Forum Alkemy Forum Alkemy Forum Alkemy
16 Juin 2019 à 00:48:58 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Scénario officiel : Les intrigues de Bab-el-Assad  (Lu 11835 fois)
Sered
Alchimiste du Cercle Intérieur
****
Messages: 373



Voir le profil WWW
« Répondre #30 le: 21 Janvier 2010 à 11:26:03 »

Je plussoie. Il faut juste ne pas l'autoriser quand il a été intimidé dans le tour.
J'imaginais qu'il faisait cela à son activation, comme ça pas de problème vu que l'intimidation a lieu à la fin du tour.
Exact. Au temps pour moi.

S.
Journalisée
Staseman
Invité
« Répondre #31 le: 21 Janvier 2010 à 23:14:49 »

Pour tout vous dire, au départ, j'avais écrit une règle pour les "désintimider". Ça me paraissait trop compliqué alors je l'ai enlevée avant même les beta-tests. Avec le recul et par rapport à l'équilibre du scénario, il serait peut-être bon de la réintroduire. Ça donnait un truc comme ça:

Citation
Après les jets d'intimidation, pour chaque sociétaire ennemi intimidé lors de ce tour, les joueurs peuvent faire passer en statut "non-intimidé" un sociétaire allié intimidé lors d'un tour précédent.


Et pour la formulation de ce qu'on n'a pas le droit de faire avec un sociétaire, je ne vois pas comment on peut faire plus clair sans détailler chaque cas particulier.
La réussite de l'action entraîne la mort immédiate d'un sociétaire ---> action interdite
Exemple 1: Leodegarius veut lancer liaison corruptive sur un sociétaire. Il ne peut pas car la réussite du sort va tuer le sociétaire.
Exemple 2: Un sociétaire à deux points de vie veut charger un guerrier totem auroch sous l'effet d'un tambour de chasse-pluie (et donc obligé de jouer une carte d'attaque). C'est autorisé, car si la charge réussie, le sociétaire n'est pas automatiquement mort car il faut encore que l'aurlok touche avec son attaque.
Exemple 3: Même cas que le précédent, mais le sociétaire a cette fois une défense de 2 à cause de bénédiction du beathacrann, le sociétaire n'a pas le droit de charger l'auroch car l'attaque de ce dernier le tuera obligatoirement.

La question est maintenant de savoir si Nicoleblond va pouvoir nous trouver un vrai cas litigieux.  Souriant
Journalisée
Murdoc
Alchimiste du Cercle Intérieur
****
Messages: 403



Voir le profil Courriel
« Répondre #32 le: 22 Janvier 2010 à 22:45:32 »


La question est maintenant de savoir si Nicoleblond va pouvoir nous trouver un vrai cas litigieux.  Souriant


il y arrivera  Souriant

Ramener à 2PV me semble une bonne idée. Dans la foulée, on pourrait imaginer qu'un sociétaire peut dépenser son PA pour redevenir non-intimidé.
C'est une très bonne idée.
+ 1

+2
Journalisée

Tue un homme, ils s'en moqueront. Tues en mille, ils se révolteront. Mais tues en une dizaine, et ils imagineront des monstres dans chaque ombre.
Staseman
Invité
« Répondre #33 le: 26 Janvier 2010 à 07:36:42 »


La question est maintenant de savoir si Nicoleblond va pouvoir nous trouver un vrai cas litigieux.  Souriant


il y arrivera  Souriant

Toutes les nuits je me réveille en sursaut après avoir cauchemardé de jarayas qui veulent  engager des miliciens triadiques tout en étant hors de leur portée d'allonge...
Journalisée
nicoleblond
Administrateur
Maître Alchimiste
*****
Messages: 4985


Responsable Galleon


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #34 le: 26 Janvier 2010 à 08:57:31 »

Toutes les nuits je me réveille en sursaut après avoir cauchemardé de jarayas qui veulent  engager des miliciens triadiques tout en étant hors de leur portée d'allonge...
Souriant Le plus drôle dans l'affaire, c'est que le cauchemard est devenu réalité aux JFJ...  Souriant
Journalisée
Staseman
Invité
« Répondre #35 le: 26 Janvier 2010 à 10:37:38 »

Toutes les nuits je me réveille en sursaut après avoir cauchemardé de jarayas qui veulent  engager des miliciens triadiques tout en étant hors de leur portée d'allonge...
Souriant Le plus drôle dans l'affaire, c'est que le cauchemard est devenu réalité aux JFJ...  Souriant
C'est vrai. Nicoleblond, joue la psychologie en mettant les fameuses figurines des exemples en tant que sociétaires. Mais on dérive du sujet initial.  Souriant
Journalisée
bourrin
Alchimiste du Cercle Extérieur
***
Messages: 223


Voir le profil Courriel
« Répondre #36 le: 07 Mars 2010 à 23:59:02 »

Suite au tournoi de Tours et aux discussions entre nous je pense que pour améliorer le scénario on ne devrait pas marquer les 3 points des émissaires sous notre contrôle au premier tour
De plus, placer les décors avant de choisir son côté de table
J'espère que je suis clair car très fatigué Embarrassé
Quand Qu'en pensez vous?   A peu près tout le temps... Souriant
« Dernière édition: 10 Mars 2010 à 08:32:14 par Letchaï » Journalisée
Staseman
Invité
« Répondre #37 le: 09 Mars 2010 à 23:28:34 »

Suite au tournoi de Tours et aux discussions entre nous je pense que pour améliorer le scénario on ne devrait pas marquer les 3 points des émissaires sous notre contrôle au premier tour
Bonne idée. Ou alors on passe le nombre de PV pour gagner à 13?

Citation
Ce plus, placé les décors avant de choisir son côté de table
En fait je ne vois pas ce que ça va changer. Tu peux donner des exemples?
Journalisée
bourrin
Alchimiste du Cercle Extérieur
***
Messages: 223


Voir le profil Courriel
« Répondre #38 le: 09 Mars 2010 à 23:42:20 »

Pour ma partie j'ai déployé une maison à 3 pouces de chaque côté dans un coin d'une table , j'ai tout déployé devant sauf 2 figurines pour l'attaque.
Du coup pour être dans les 3 pouces pour interroger mes sociétaires il devait d'abord tuer 2 Kikis, le chaman et 3 corbeaux.
Au pire je faisais match nul, au mieux (et ça a été le cas) une victoire même si tout pouvait arriver  Grimaçant

Pour simplifier autant passer à 13 points de victoire.

Ton orthographe s'il te plaît! Fâché
« Dernière édition: 10 Mars 2010 à 08:26:45 par Letchaï » Journalisée
RAMGRITH
Alchimiste du Cercle Extérieur
***
Messages: 101



Voir le profil
« Répondre #39 le: 10 Mars 2010 à 07:48:00 »

Citation
il devait d'abord tué 2 Kiki le chaman et 3 corbeaux
Je confirme, je m'y suis peut-être mal pris, mais un mur de KIKI  Choqué c'est pas simple à poussé. J'y ai passé quasiment toute ma faction et je suis pas passé, en même temps j'avais pas d'archer ça aurait pu faire la différence ou pas! Souriant
Journalisée

On dirais que tu peins avec tes pieds!
Oui je sais mais c'est pas ma faute!...C'est trop petit!...
Malhorme
Maître Alchimiste
*****
Messages: 914


Membre Galleon


Voir le profil
« Répondre #40 le: 10 Mars 2010 à 09:48:29 »

Pour ma partie j'ai déployé une maison à 3 pouces de chaque côté dans un coin d'une table , j'ai tout déployé devant sauf 2 figurines pour l'attaque.
Du coup pour être dans les 3 pouces pour interroger mes sociétaires il devait d'abord tuer 2 Kikis, le chaman et 3 corbeaux.
Au pire je faisais match nul, au mieux (et ça a été le cas) une victoire même si tout pouvait arriver  Grimaçant

Pour simplifier autant passer à 13 points de victoire.

Ton orthographe s'il te plaît! Fâché

ceci étant, je ne vois pas ce que passer à 13 pt changerait : dans ton exemple tu gagnerai donc un tour de plus pour faire le ménage, ce qui favorise les armées bourines et pas le jeu en finesse et le scénar avant tout.
Cependant, bien que je n'ai pas vu la partie, regrouper ses fig dans un coin de table, entre deux maisons, et faire une ligne devant avec ses fig pour attendre l'adversaire me parait un peu être de l'anti-jeu (mais ce n'est pas interdit, c'est vrai).
Poser les décors avant de choisir le coin de table peut effectivement corriger le tir, mais pas sûr.
D'ailleurs, il est autorisé de poser des décors contre le bord de table??
Journalisée
Letchaï
Modérateur Global
Maître Alchimiste
*****
Messages: 1448


Membre Galleon région Nord-Pas de Calais


Voir le profil
« Répondre #41 le: 10 Mars 2010 à 10:10:38 »


D'ailleurs, il est autorisé de poser des décors contre le bord de table??
Non, 3 pouces d'un bord de table.
Journalisée

barbouille
Maître Alchimiste
*****
Messages: 1276



Voir le profil
« Répondre #42 le: 10 Mars 2010 à 12:20:21 »

Perso, le scénar, tel qu'il est et qu'il a été joué aux JFJ en Janvier, ne me dérange pas. Je ne vois pas trop l'intérêt de changer un scénario, suite à 2 ou 3 parties. Alors qu'il a été tésté à de nombreuses reprises cet automne et cet hiver.
Journalisée

nicoleblond
Administrateur
Maître Alchimiste
*****
Messages: 4985


Responsable Galleon


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #43 le: 10 Mars 2010 à 12:35:42 »

Personnellement, je ne joue plus ce scénario en essayant d'intimider, je vais tuer directement 1 ou 2 sociétaires dès le premier tour si possible, voire au deuxième tour. Je me casse pas la tête à essayer d'intimider... Bien sûr, le fait d'intimider va vous donner très certainement la victoire, mais avec le jet de dé pour l'intimidation, ce n'est pas sûr de réussir, alors que tuer le sociétaire est plus réalisable, en plus ça donne certains avantages :
- vous marquez 1 PV par sociétaire adverse tué dans le tour
- vous privez votre adversaire de PV par sociétaire non intimidé

Ce qui fait que si vous éliminez 2 sociétaires adverses par exemple au deuxième tour et que les votres sont toujours vivants et non intimidés, vous serez à 8 PV alors que votre adversaire sera à 4 PV. Troisième tour, il vous suffit de tuer le dernier sociétaire et d'essayer d'en conserver un des votres pour remporter la partie (10 PV).

Avec un peu de recul sur ce scénario, je trouve que l'on devrait baser tout le scénario sur l'intimidation et non sur la "tuerie". Ca suivrait en plus l'explication du scénario, je trouve que ça garderait une cohérence, même s'il est cohérent de pouvoir tuer un sociétaire  Grimaçant
Ce qui ferait que l'on pourrait simplement gagner des PV en intimidant l'adversaire par exemple, en conservant la possibilité de taper sur un sociétaire pour le passer en rouge et qu'il ne puisse pas se désengager. En revanche, pas de PV lorsque l'on tue un sociétaire. Lorsqu'un sociétaire est intimidé, on pourrait même imaginer qu'une figurine de la même troupe essayer de le "désintimider", en conservant 1 PA à la fin du tour, en étant à 3 pouces du sociétaire, en faisant un jet d'esprit supérieur au jet qui a réussi à intimider (par exemple mon adversaire a réussi le jet d'esprit en opposition et a fait 16 (carac esprit + dé), il faut que je fasse pareil ou plus pour enlever l'intimidation).

Deuxième point que sur lequel j'ai déjà "argumenté" et qui pour moi n'est pas cohérent, c'est le fait qu'un sociétaire ne puisse pas faire une action qui pourrait lui être fatal. J'ai déjà évoqué qu'un sociétaire ne peut pas dans ce cas charger une figurine qui pourrait lui faire 6 DOM (Fu-Nihao, Kiki, Garlan...), alors effectivement la figurine ne vas pas forcément réussir son jet de combat, ne va pas forcément faire le nombre de DOM nécessaire pour tuer, mais ça reste possible et dans ce cas, l'action va être fatale.
Je comprends le principe que le sociétaire ne peut pas faire d'action qui lui sera "obligatoirement" fatal, mais je trouve que c'est un peu jouer sur le fil de permettre certaines choses et de ne pas en autoriser d'autres...
Journalisée
Malhorme
Maître Alchimiste
*****
Messages: 914


Membre Galleon


Voir le profil
« Répondre #44 le: 10 Mars 2010 à 13:15:48 »

Citation
Ce qui fait que si vous éliminez 2 sociétaires adverses par exemple au deuxième tour et que les votres sont toujours vivants et non intimidés, vous serez à 8 PV alors que votre adversaire sera à 4 PV. Troisième tour, il vous suffit de tuer le dernier sociétaire et d'essayer d'en conserver un des votres pour remporter la partie (10 PV).

Avec un peu de recul sur ce scénario, je trouve que l'on devrait baser tout le scénario sur l'intimidation et non sur la "tuerie". Ca suivrait en plus l'explication du scénario, je trouve que ça garderait une cohérence, même s'il est cohérent de pouvoir tuer un sociétaire  Grimaçant
En même temps, intimider rapporte pas mal de points, et qui se conservent d'un tour à l'autre :3PV, ça chiffre vite!

Je pense qu'il est pas mal de laisser les deux solutions, car la stratégie dépend des armées : C'est sur que la triade, vu ses archers, à tout intérêt à s'en servir. A l'inverse, les aurlok ont des figs qui bougent vite et qui cognent dur, avec un esprit pas trop mauvais : l'intimidation est très possible. Les avaloniens ne bougent pas vite, sont épais comme des souches et cognent dur : les forcer à jouer les choses sur un jet d'esprit est injuste!

Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
 
Aller à:  


Sujets Connexes
Titre Démarré par Réponses Vues Dernier message
Scenario officiel dans Ravage: la Place du Mur « 1 2 »
Scénarii
Letchaï 18 5117 Dernier message 01 Octobre 2011 à 13:09:08
par nicoleblond
Scénario officiel dans la ravage : l'arène d'acier « 1 2 »
Scénarii
nicoleblond 23 5939 Dernier message 27 Février 2010 à 18:42:26
par bourrin
Rapport de bataille, Intrigues, Avalon contre Khaliman, Alkemy des neiges II
Rapports de Bataille
Malhorme 0 2367 Dernier message 02 Mars 2010 à 20:52:04
par Malhorme
Les intrigues de Bab-el-Assad
Annonces de Tournois
nicoleblond 3 1929 Dernier message 31 Août 2010 à 15:56:30
par nicoleblond
Scenario - Les intrigues de Bab-el-Assad
Scénarii
Captain Caverne 3 1865 Dernier message 23 Avril 2017 à 23:44:40
par nicoleblond

Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC
Webkido